Menu general
Vous êtes ?

Projet périscolaire/ZUS/Bacalan

Quand 80% de la population est citadine, il devient urgent de parler de la ville en tant qu'environnement à part entière et lieu de vie. Apprendre, créer et partager la ville n'est pas si simple. L'espace urbain est riche d'informations et d'horizons différents. Grâce à la complémentarité des diverses pratiques existantes sur la ville (la nature, l'architecture, l'urbanisme, le social, le culturel, l'économique...), les clés de compréhension d'un système global se précise pour enfin « vivre ensemble la ville » en citadin responsable, acteur et conscient de ce qui l'entoure...
De plus en plus nombreux en ville, nous sommes aussi de plus en plus étrangers à un cadre de vie urbain que nous subissons, faute de le connaître et donc de pouvoir nous l'approprier. L'Education à l'environnement urbain, tout en s'appuyant sur des notions de protection et d'amélioration de l'environnement, est un formidable champ d'application de l'éducation à la citoyenneté, de découverte de l'autre dans sa pluralité. Il s'agit de conduire les enfants et les jeunes à comprendre que la prise en compte de l'environnement commence dans leur vie quotidienne, dans leur quartier, en relation avec leurs voisins.

L'Education à l'environnement urbain devient alors un outil pédagogique pour appréhender à travers différentes entrées thématiques le rôle de chaque habitant dans ce système complexe : Comment je me repère dans mon quartier ? Quels sont les lieux que je peux investir ? Quelle place et quel rôle, je peux avoir sur mon quartier ? Quels liens je peux créer avec les habitants de mon quartier ? Autant de questions auxquelles, les projets d'éducation à l'environnement urbain tentent de répondre en s'appuyant sur des outils pédagogiques simples : ateliers de découverte, jeux, visites, rencontres, pratiques sportives et culturelles...

Les projets pédagogiques péri-scolaires se déroulent sur le temps de l'accompagnement à la scolarité dans trois écoles élémentaires du quartier de Bacalan. Ils sont destinés à des enfants de cycle 2 et de cycle 3. Les séances pédagogiques sont rythmées à raison d'une fois par semaine sur une période qui s'étale de 4 à 6 mois.

Les objectifs pédagogiques sont pluriels :
découvrir la nature en ville,
connaître l'identité culturelle et l'histoire de son quartier,
appréhender le paysage, l'architecture,
favoriser des attitudes écocitoyennes,
investir ou ré-inventer les espaces publics.

Les activités proposées pour aborder ces questions sont l'occasion d'utiliser des médias artistiques ou culturels : arts plastiques, arts visuels, expression corporelle, chants...

Contact : Carole Garcia, Déléguée Citoyenneté, Environnement et Développement durable - 05 56 44 52 25- c.garcia@laligue33.org

Ecole Achard : Ateliers de sensibilisation à l'environnement

  • Découverte des arbres du quartier avec la réalisation d'un herbier
  • Visionnage de petits documentaires sur la vie des oiseaux en hiver
  • À la fin des ateliers, l’objectif est de mettre en place plusieurs mangeoires dans l'école
  • Découpage des structures dans des briques de jus de fruits et  des bouteilles en plastique
  • Décoration des mangeoires
  • Fabrication de toits  pour les mangeoires
  • Mise en place des mangeoires dans la cour de l’école

Ecole Charles Martin : Ateliers de sensibilisation à l'environnement

  • Découverte des arbres du quartier avec réalisation d'un herbier
  • (re) Découverte du Land Art et du Street Art
  • A la fin des ateliers, l'objectif est d'avoir décoré des arbres de l'école
  • Création de patchworks
  • Découpage de pochoirs et papier mâché
  • Peinture et mélange de couleurs
  • Assemblage des réalisations sur les arbres de l'école

Objectifs éducatifs :
1. Sensibiliser les enfants au cadre de vie de leur quartier,  en identifiant avec eux les espaces urbains qui évoquent le calme, la contemplation, l'abandon, le silence.
2. Découvrir deux ou trois sites de leur quartier, en faire une lecture personnelle, ce qu'évoque ces espaces (couleurs, matière, formes, sons).
3. Créer une cartographie de ces lieux dans le quartier
4. Susciter la créativité des enfants in situ, en faisant appel à l'expression corporelle, à la maîtrise du mouvement.
5. Amener les enfants à saisir le silence comme moyen d'expression en passant par des ateliers d'initiation ( langage des signes,  masque,  mime)...
6. Investir ces espaces en proposant des interventions éphémères.

Contenus des ateliers d'animation :
Séance : atelier d'expression « Le corps en mouvement»
Séance : ballade urbaine « Découverte des espaces publics du quartier »
Séance : conception d'une cartographie
Séance : lecture de paysage
Séance : découverte d'un lieu culturel du quartier
Séance : atelier d'expression « les sons du silence »

Le programme « Non sédentaires »
Objectifs éducatifs :
1. Questionner notre relation aux lieux.
2. Instaurer une réflexion sur le thème de l’itinérance
3. Prendre conscience de cette réalité, de sa non permanence.
4. Interroger la relation quotidienne à des espaces familiers.
5. Établir une connexion avec les espaces traversés lors de l’itinérance
6. Prendre conscience que nous entretenons une relation particulière avec les espaces dans lesquels nous vivons.
7. Utiliser le  photomontage, la photographie « in situ » et le texte (Mail Art) pour établir ce type de relation.
8. Constituer un photomontage en usant de lieux d’espaces propre à l’itinérance.

Contenus des ateliers d'animation :
Séance : balade urbaine « Découverte des espaces de transit, traversés du quartier »
Séance : voyage à travers la littérature jeunesse
Séance : découverte d'un lieu culturel du quartier
Séance : atelier d'expression « arts plastiques : photomontage / peinture », production de cartes postales personnalisées
Séance : atelier écriture
Séance : participation et lien avec mon quartier : envoi des productions plastiques et des messages individualisés

X