Menu general
Vous êtes ?

Portrait de l’association Mets la Prise

Quand et comment a été créée l'association Mets la Prise et le lieu L'Accordeur ?

L'association Mets la Prise a été créée en 2003 mais la salle L'Accordeur n'existe que depuis deux ans. Auparavant, l'association intervenait sous des chapiteaux dans le cadre d'ateliers pour des enfants. Avec la création de L'Accordeur, on a pu se développer.

La salle de concert de 450 places permet d'accueillir environ 50 événements par an : concerts de musiques actuelles mais également projections de films.

En parallèle, la création de la Rock School depuis la rentrée 2013 permet de former 80 élèves de 3 à 70 ans dans nos studios.

Quel public visez-vous ?

Notre Rock School propose des ateliers d'éveil pour les 3-5 ans, de l'éveil instrumental pour les 5-7 ans et au-delà, on se concentre sur l'apprentissage d'un instrument en particulier. Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, nous recevons également plusieurs écoles de Saint Denis de Pile afin de leur faire découvrir les musiques du monde. Enfin, nous intervenons auprès de jeunes d'IME.

Au delà de cela, nous accompagnons amateurs et pros dans leurs démarches administratives dans le cadre de modules courts (2-3h) appelés les Modulo'sons. Un studio d'enregistrement est à disposition ainsi qu'un lieu d'hébergement pour les personnes venant de loin.

Pourquoi avoir choisi de s'implanter à Saint Denis de Pile ?

Nous avons fait un peu de prospection au départ. Beaucoup nous ont conseillé le libournais. Nous avons donc choisi Saint Denis de Pile car nous savions que la commune était dynamique avec le festival MusiK A Pile déjà implanté depuis 17 ans, et que le maire était favorable au projet. C'était pour nous le lieu idéal.

 Quels sont vos objectifs, qu'aimeriez-vous développer ?

Notre objectif premier est de permettre un accès à la culture pour tous. Nous aimerions pérenniser ce que nous avons mis en place, à savoir la salle de concert, la Rock School et l'enregistrement studio. Nous souhaitons avant tout développer l'éducation culturelle.

Pouvez-vous nous raconter un fait marquant dans la conduite de votre association ?

Pour nous, un des faits les plus marquants, car il y en a eu d'autres, c'est le parrainage de L'Accordeur par les Ogres de Barback. Ils avaient déjà été présents il y a 10 ans et nous avaient aidés à financer notre premier chapiteau. C'était émouvant de les faire venir dans une vraie salle après tout le chemin parcouru en partie grâce à eux.

Pourquoi avez-vous voulu vous affilier à la Ligue de l'Enseignement ?

Nous avons voulu nous affilier l'an dernier avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, c'est une manière de développer le domaine culturel auprès des scolaires. Après, c'est aussi intéressant pour nous car nous avons besoin de travailler en réseau et que la Ligue a les mêmes objectifs que nous.

X