Menu general
Vous êtes ?

Les projets éducatifs locaux

La mise en œuvre des Contrats Educatifs Locaux (C.E.L.) en 1999 avait pour finalité de soutenir le développement, sur un même territoire, d’une politique globale de jeunesse adaptée aux besoins éducatifs, sociaux et culturels des enfants, des adolescents et des jeunes.

Une politique éducative dont la définition relève des élus sur un territoire, donne lieu à l’élaboration d’un projet éducatif local (PEL) qui a pour objectif de mieux coordonner au plan territorial l’ensemble des actions et interventions éducatives en faveur de l’enfance et de la jeunesse.

Ainsi le projet éducatif local est le cadre formalisé, écrit, au sein duquel les acteurs socio-éducatifs d’un même territoire, s’inscrivent pour exercer leurs missions et leurs responsabilités, de façon conjointe et coordonnée autour de finalités et d’objectifs communs à destination des enfants et des jeunes.

Son caractère global et cohérent lui permet de rassembler l’ensemble des objectifs poursuivis au travers des différents dispositifs contractuels existants (accompagnement éducatif, contrat éducatif local, ville vie vacances, accompagnement à la scolarité…) et des aides non contractuelles concourant à l’action éducative.

Issu d’une dynamique de concertation entre les partenaires locaux de ce territoire (élus, représentants des établissements scolaires, associations à visée éducative, familles,…), le P.E.L traduit des volontés politiques et des priorités éducatives, en objectifs, moyens techniques et financiers, au regard de besoins et d’attentes de jeunes.

Les PEL constituent aujourd'hui pour de très nombreuses collectivités un cadre de référence pour conduire des politiques éducatives ambitieuses. Dans un contexte de décentralisation, ils s'imposent comme des outils structurants et fondateurs pour les acteurs éducatifs qui s'impliquent au service de l'émancipation et de l'intégration réussie des enfants, des jeunes et de leurs familles.

Fondateurs car ils portent des valeurs partagées et des ambitions collectives : la lutte contre les inégalités, l'accès du plus grand nombre aux apprentissages et aux connaissances, à la culture, aux sports, aux loisirs, l'accès à la citoyenneté… et prévoient la mobilisation des énergies et des compétences, la mutualisation des ressources humaines et matérielles autour de ces objectifs.

Projets éducatifs globaux, les PEL portent sur tous les temps et tous les espaces de vie de l'enfant. Ils visent une meilleure articulation entre ces différents temps d'une part, et entre les espaces scolaires, péri et extra - scolaires. Ils cherchent à favoriser une cohérence et une coopération éducative renforcée des acteurs ainsi que l’identification et la maîtrise des espaces éducatifs. Ils prennent en compte l'enfant et le jeune, au-delà de leur statut d'élève, et les liens avec sa famille en intégrant leurs diversités sociales et culturelles. Les PEL ont vocation à s'ouvrir à tous les âges de la vie en favorisant les passerelles entre les âges et en offrant les conditions d'une éducation tout au long de la vie pour une intégration sociale mais aussi professionnelle réussie. Ils s'appuient donc sur l'ensemble des ressources et des atouts du territoire : éducation formelle, mais aussi éducation non formelle et informelle, ressources de l'éducation familiale et des réseaux sociaux.

Ils s’appuient aussi sur les associations d’éducation populaire qui sont des partenaires dont les missions de service public doivent être reconnues par l’État et les collectivités dans des conventions d’objectifs et de moyens sans mise en concurrence.

Projets participatifs d'éducation à la citoyenneté et au vivre ensemble, ils doivent se fonder sur la participation et la mobilisation des parents et notamment des plus éloignés de l'école et des structures éducatives, culturelles et sportives, mais aussi celle des enfants et des jeunes eux-mêmes, dans des conditions qui en garantissent l'authenticité et l'efficacité.

Les PEL permettent d’articuler actions individualisées et collectives à l’image des programmes de réussite éducative, tout en considérant que l’École doit d’abord rechercher ses propres ressources, ses méthodes et la mobilisation de ses professionnels pour surmonter les difficultés et retards scolaires.

En gironde la Ligue de l'enseignement accompagne les collectivités dans la mise en œuvre de leur projet, leur restructuration ou leur valorisation notamment dans le cadre des Escales de l'Éducation.

Contact : Marie - Pierre Forgue, Déléguée adjointe Éducation / Coordinatrice ACTÉ33 - 
05 56 44 52 25mpforgue@acte33.org

Un cahier des charges national, identique à toutes les villes ou intercommunalités mettant en oeuvre un PEL, devra contenir les éléments suivants :

Nécessité d’un diagnostic territorial partagé des atouts et des faiblesses des projets, des moyens humains et matériels, et des objectifs des différents acteurs éducatifs, ainsi que des inégalités et discriminations.

Co-construction et élaboration partagée d’un projet de territoire avec ses priorités et ses objectifs, projet nécessairement articulé avec les projets d’écoles, d’établissements, d’associations, d’institutions culturelles et clubs sportifs, de la collectivité locale et de ses services municipaux.

Définition des objectifs, des plans d’actions et des moyens, au niveau des écoles et établissements du second degré comme au niveau du territoire, avec tous les acteurs des services publics, associations, structures culturelles et sportives.

Contractualisation de ces objectifs et moyens entre partenaires institutionnels, État et collectivités, et la CNAF, s’appuyant sur une durée pluriannuelle, si possible la durée du mandat municipal. La même demande doit concerner l'État, les collectivités et les associations d’éducation populaire et complémentaires de l’école publique.

 

Télécharger le(s) document(s)

Regard(s) croisé(s) sur cette page

Les escales de l’éducation / Collectivités territoriales

Mouvement d’Éducation Populaire  et de jeunesse, la Ligue de l’enseignement s’adresse à tous et vise à permettre à chacun de développer toutes ses possibilités en vue d’exister comme citoyen solidaire [...] Voir plus →

X