Menu general
Vous êtes ?

Editoriaux

Charte de la laïcité dans les écoles : La Ligue de l’enseignement salue un texte important à faire vivre.

La Charte de la laïcité à l’école, rendue publique le 9 septembre par Vincent Peillon, est un document important. Il expose avec la clarté requise les valeurs de la République que l’Ecole s’engage à transmettre en même temps que les savoirs. Il reste à la faire vivre dans les pratiques de l’Ecole.

Alors que les passions et les calculs tendent à investir le débat permanent légitime et nécessaire sur la laïcité, un texte d’une certaine solennité s’imposait. On y retrouve les grands principes inscrits dans la Constitution et dans la loi. République indivisible, laïque et sociale, la France assure la liberté de conscience de tous et de chacun. La Charte développe en dix points précis comment cette liberté de conscience se déploie dans le temps et l’espace scolaire. Fondée sur des positions fermes et dynamiques, elle ne sombre ni dans l’incantation ni dans l’interdit et rejoint l’ambition d’une Ecole bienveillante et inclusive pour toutes et tous.

Dégageant avec netteté droits et devoirs, elle pose la laïcité en bien commun d’une belle modernité dans une France qui doit faire de la reconnaissance réciproque des cultures qui la composent une base renouvelée de son indispensable unité. On peut s’étonner que ce texte n’intègre pas la prochaine approche laïque de la morale qui devra être explicitée dans la future refonte des programmes. La laïcité, fondement de la liberté de pensée impose à l’Ecole de conforter en son sein tout ce qui construit les bases de la citoyenneté démocratique : c’est aussi un des enjeux de la refondation de l’Ecole de la République.

Ce texte est bienvenu par son existence même et sa qualité, il engage tous les acteurs de l’école : enseignants et personnels, élèves, parents, élus, monde associatif.

Comme toutes celles et tous ceux qui ont l’Ecole à coeur, la Ligue de l’enseignement la fera vivre et contribuera à sa promotion et à sa mise en oeuvre de manière volontariste. En particulier dans l’action avec les équipes éducatives et les élèves.

Télécharger la charte

 

Implantée dans tous les départements de France, la Ligue de l'Enseignement c'est d'abord une histoire : celle des mobilisations pour la laïcité et pour l'accès de tous à l'éducation. 

Refonder l'école pour qu'elle soit celle de tous.

Il y a près de 140 ans, la Ligue de l'Enseignement a été fondée pour la généralisation de l'instruction et la création d'une École publique laïque, gratuite et obligatoire. Depuis, la Ligue de l'Enseignement inscrit cet engagement dans son combat permanent pour une république démocratique, laïque et sociale par l'éducation, la culture, la solidarité et l'engagement civique. La laïcité, valeur de civilisation et principe de droit figurant dans notre Constitution, implique une lutte constante contre les injustices et pour la dignité de chaque individu.

La Ligue de l'Enseignement réaffirme que l'École laïque est une institution de la République. Ce n'est pas un service public ordinaire. Si elle doit être singulière et remarquable, l'École n'est pas un sanctuaire. Elle ne peut se renfermer sur un espace isolé de la réalité sociale et culturelle.

La Fédération de la Gironde 

La Fédération de la Gironde de la Ligue de l'Enseignement regroupe près de 500 associations et plus de 30 000 adhérents. Elle accompagne l'école publique en Gironde dans les domaines de l'éducation, de la culture, du sport, de la solidarité, de l’environnement et du développement durable… à travers des projets innovants comme la prévention de la violence scolaire, la lutte contre les préjugés sexistes, l'éducation à la citoyenneté, au développement durable, à l'analyse critique de l'Information…C’est également une entreprise de l’économie sociale et solidaire qui développe ses activités dans de nombreux domaines.

La Fédération de la Gironde a pour objectifs d’agir :

  • Pour l’éducation des enfants et des jeunes,
  • Pour l’éducation tout au long de la vie,
  • Pour plus de Solidarité,
  • Pour développer une autre idée du sport,
  • Pour développer l’engagement citoyen sous toutes ses formes.

    Patrick Hude, Secrétaire Général Ligue 33

X